Les plantes sont partout, prêtes à nous nourrir, à nous soigner

Autrefois les gens se nourrissaient et se soignaient avec les plantes sauvages, mais cette connaissance s’est perdue et a presque disparu à notre époque pour les citadins que nous sommes.
Tout le monde connaît le plaisir d’aller aux champignons et aux mûres et de déguster sa récolte. Ce plaisir n’est pas seulement gustatif, c’est aussi celui de s’immerger dans la nature, de marcher, de respirer un air pur…

Cependant, pour beaucoup d’entre nous, tout le vert de la nature demeure une énigme. Les plantes sont partout, prêtes à nous nourrir, à nous soigner, mais nous ne les connaissons plus.

Certaines sont toxiques, ne l’oublions pas, d’où l’importance d’une identification sans équivoque qui ne s’acquiert que dans la pratique et avec des gens compétents.

Nous allons sur terrain à la découverte des plantes, pour les observer, les toucher, les sentir, les nommer et les goûter. Nous apprenons à les (re)connaître, à les cueillir et à les utiliser pour notre plus grand bien.

En donnant un nom aux plantes et en utilisant tous nos sens pour les connaître, nous créons un lien avec elles et par là même avec la nature autour de nous. Ce lien avec le monde végétal est essentiel à notre équilibre.

Geef een reactie

Het e-mailadres wordt niet gepubliceerd. Verplichte velden zijn gemarkeerd met *

De volgende HTML-tags en -attributen zijn toegestaan: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>